Rechercher

Existe-t-il un bon timing pour les injections d’acide hyaluronique ?

A partir de l’âge adulte toutes les patientes (et les patients !) peuvent être susceptibles de commencer un traitement à base d’acide hyaluronique.


Quand ? C’est une question qui revient très souvent. L’âge des patients n’est pas si important, c’est plutôt la qualité de la peau, le style de vie, les facteurs génétiques et les envies qui doivent être pris en compte.



La volonté de s’embellir

Même jeunes, beaucoup sont à la recherche de glamour. Souvent la demande s’oriente vers une amélioration de l’aspect de la peau et un embellissement des lèvres.


Des injections d’acide hyaluronique via la mésothérapie permettent de réhydrater le derme en profondeur, d’améliorer l’élasticité de la peau et l’uniformité du teint. D’autres demanderont des injections ciblées sur les lèvres pour les redessiner ou augmenter leur volume dans le but d’apporter une touche glamour au visage et avoir le plaisir de mettre leurs lèvres en valeur.


Les jeunes sont désormais assez décomplexés par rapport aux injections. Ils n’hésitent pas à en parler entre eux. C’est un véritable phénomène de société accentué par les réseaux sociaux. Attention aux caricatures !


Mais il n’y a pas que cela : Il est possible de restructurer les pommettes, ou le menton lors d’une même séance. Il s’agit d’avoir une approche globale de la beauté du visage et de ses proportions.


Enfin il n’est pas rare de souhaiter commencer « tôt » les injections pour retarder au maximum les signes du temps.


Ralentir le vieillissement, obtenir un coup de jeune

Chez les plus de 40 ans la demande est à "l’effet lifting" et à la disparition des rides mais aussi d’apporter de la structure au visage. Souvent combiné au botox, il comble la ride du lion et repulpe le bas du visage : contour de bouche, sillon naso-génien ou pli d'amertume. De plus cela améliore la qualité de la peau tout en comblant les rides.


Corriger des traits ou modifier les volumes

Ici il s’agit de corrections pour effacer les complexes mais sans chirurgie avec des méthodes douces pour améliorer l’estime de soi et se sentir plus en harmonie… Il peut s’agir d’imperfections au niveau du nez, du menton ou des cernes.


Aujourd’hui les techniques d’injections de l’acide hyaluronique permettent :

  • Projeter le menton pour améliorer et équilibrer le profil

  • Effacer une bosse sur le nez ou le rendre plus symétrique ou droit

  • Combler les cernes structurels pour redonner un aspect plus reposé a un visage encore jeune

  • Retravailler la zone des pommettes pour affiner le bas du visage.


Finalement quelle que soit la situation on retiendra le crédo : Ne jamais dénaturer un visage, mais révéler la beauté !

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout